samedi 22 avril 2017

Just Rose - T2 Tea (Australie)

Bonjour Bonjour,


Entre deux révisions, une préparation culinaire et deux lessives, je prends le temps de vous écrire un article.
Autant vous dire que j'ai hâte d'avoir un peu de temps pour moi après les examens pour ENFIN me poser et vous écrire quelques articles. Il y a par ailleurs quelques partenariats dont je voudrais bien vous parler très vite, mais le manque de temps ne me permet point de vous offrir un contenu de qualité du coup je m'abstiens de vous les publier...
Comment ca je suis devenue perfectionniste... 
Z'avez vu mon nouveau thermos trop mignon !
Enfin bon, aujourd'hui, je m'en viens vous présenter l'un des thés que j'ai recu lors du concours de Estelle aka Volutes-tea, et en plus de l'une de ses marques chouchous, la marque T2 Tea. Non mais sincèrement, je vois ces petits sachets de thé en vrac partout sur son blog depuis que je le lis régulièrement, mais jamais eu la possibilité d'en trouver en France.
Du coup, voilà Obliger de commander sur le net pour obtenir ces petits sachets pleins de merveilles... mais voilà autant vous avouer je suis assez lache pour les commande de l'autre bout du monde surtout depuis que je me suis prise 24$ de frais de douane à ma dernière commande Chinoise (oui ouille).

Leur Histoire : 
At T2, we’re about reinventing and reimagining the humble tea leaf, and sharing our teas with anyone who’ll listen. We’re inspired by the people we meet, and the far-flung places we visit. We get a kick out of taking ancient tea rituals and reimagining them, bringing them to a modern tea table. Every cup we brew is a chance to make tea more enjoyable, more accessible and more experimental; it’s our opportunity to connect, understand and share with the world our love for a better cup of tea, everyday.

1996
Our first store opens in Fitzroy, Melbourne. A tea revolution begins.

Imagine pink ceilings, towering displays of tea and teawares, and Chinese newspaper covering the walls. Tea fuelled our conversations with all kinds of people; it was a chance to learn about them, and in turn tell them something about ourselves. We were intrigued by those who walked through our doors; backpackers, artists, hippies, students and musicians all inspired our outlook on both tea and life.

1997–1999
Tea lovers delight over our adventurous in-store theatrics.

Towards the end of 1999, we launched our second store in Chadstone, Melbourne. It was an instant success, with curious souls keen to see what we’d brewed up. By Christmas that year both T2 stores sold out of stock, with customers still thirsty for more.

We brought our sense of adventure into our store experience, and encouraged our visitors to play, discover, and experiment with us.

2000–2001
Our fascination with tea blending and experimentation grows.
2006–2009
We take things back to the drawing board to come up with exciting new twists on the humble leaf.
After trailblazing with a stream of successful stores, it was time to do a little soul-searching. We expanded our behind-the-scenes team and revelled in the chance to reinvent and rethink the humble tea leaf yet again. We looked to ancient ceremonies and approaches to tea drinking, and sought ways to recreate them. We couldn’t help opening a few more stores to the tea loving masses, though, with Canberra, QLD and WA welcoming T2 to their afternoon tea tables.



2014–2015
Taking tea to the world.

We took our unique take on tea to the world, and sought quirky spots across the pond to fuel and inspire our sense of curiosity and creativity. Places like Shoreditch, Soho and Brooklyn make our hearts pound, intriguing us with their vibrant mix of cultures.

2017
Hello, Singapore!
We kicked off the year by opening our very first store in Singapore! Our plans to bring T2 to tea lovers all over the globe had us thirsty for a store in Asia – and Singapore felt like the milk to our English Breakfast! We celebrated by launching a brand new tea, Singapore Breakfast. Think tasty black and green tea combined with coconut and pandan – it’s like kaya toast in a cup!


Voilà autant vous dire que cette marque mériterai franchement d'être aussi connu dans le monde qu'ici en Europe et même en France... (Militante pour une boutique en France !) 


Enfin parlons peu parlons bien, parlons de cette Infusion de Fleurs, Just Rose est en effet une infusion composé exclusivement de Boutons de Rose, sans aucun autre ingrédients ajoutés.

Ce qu'en dit la marque : 
A fragrant, floral tisane that tastes and looks beautiful. Sit back and enjoy a pretty rose garden in your cup.
Enjoy with: Perfect on its own or blended with other tea.
Store in a cool, dry place.

Mon Avis Personnel : 
C'est un thé d'une fraicheur surprenante avec une forte odeur de rose, pendant deux minutes, j'ai peur de boire de l'eau de rose (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est très très fort en rose, et parfois ca peut même en être écoeurant). 
Et là, miracle opère ! Les boutons de rose ont infusé à la perfection sans donner trop ou pas assez, c'est la juste infusion ! On a en bouche tout d'abord de la rose poudrée un peu jouflue et puissante puis se libère progressivement vers les notes de rose fraiche.
On ne peut malheureusement pas faire du très complexe juste avec des boutons de roses, mais que ce soit à chaud ou à froid, puisque j'ai pu les infuser à froid lors d'une après-midi de cours, j'ai été envouté par le parfum des roses, presque comme si j'avais bu des roses pendant une après midi... 
Ah mais zut c'était ca en plus...

samedi 18 mars 2017

Jade Oolong - Thé de Taiwan, Récolte Avril 2015 - GonfuchaFR

Bonjour,

Deux en moins d'une semaine... Purée ca fait presque six mois que ca n'était pas arrivé...
Mais vous allez pas vous en plaindre...

Aujourd'hui, je me suis attaqué à la dégustation des deux derniers sachets de thé que j'avais recu de la part de Gregory Lafosse aka la petite main derrière le site Gongfucha.fr . D'ailleurs si vous êtes dans l'Est de la France, et assez proche du Territoire de Belfort, je vous conseille fortement d'aller zieuter le site, car il y a pas mal de choses qui s'y passent.

Ainsi je me suis attaqué à la dégustation du thé de Taiwan surnommé Jade Oolong.
source : Gonfucha.fr

Ce qu'en dit la marque :
(il s'agit de la description du cru 2016, mais les notes gustatives sont très proches)

Le petit plaisir, doux et sucré
Ce oolong de jade est issu du cultivar jade, l'un des 4 cultivars de thé de taïwan. Pouvant être récolté jusqu'à 6 fois, ce jade oolong sans prétention s'illustre par ces notes de légumes légèrement sucré et des arômes floraux lactées qui en font un classique à (re) découvrir.

En l'absence de mon Gaiwan, j'ai utilisé un verre haut où j'ai fait infuser le thé à plusieurs reprises avec les mêmes conditions :
- 3 à 4 min, 10 cl d'eau (Vittel), température 95°





Mon avis personnel :
C'est un thé incroyablement lactée et fleuri que je retrouve avec en longueur des notes plus végétale et assez proche des légumes verts (je dirais asperges vertes pour être toute à fait précise. Une douceur d'un bout à l'autre de la boisson de la première infusion avec une toute légère astringence à la dernière gorgée qui a peut être légèrement sur-infusé...




La seconde infusion est toute aussi douce, si ce n'est plus, les notes fleuries ressortent une nouvelle fois dès le début de la dégustation, associée aux notes lactées qui en deviennent légèrement plus crémeuse. Les notes de légumes cuits restent un peu en retrait par rapport aux notes végétales, que je qualifierais d'herbes fraîches. Elle ne laisse par ailleurs apparaître aucune astringence.


Troisième infusion, les feuilles sont complètement développé dans le verre. Ici, les notes lactées ont quasiment totalement disparues, laissant la place au notes de légumes cuits, légèrement sucrés. Les notes fleuries disparaissent également laissant simplement une petite note fraîche en longueur.

J'ai tenté une quatrième et une cinquième infusion, les notes végétales restent constantes ainsi que les notes de légumes cuits.
Un Classique des thés de Taiwan qui est parfait pour débuter dans la découvertes des Oolong faiblement oxydé à mon sens. 

lundi 13 mars 2017

Matchaway Apple - Matcha instantanée - Lupicia

Bonjour,

Toujours aussi peu présente sur le blog... Mais je vous annonce que la vidange de boite continue et se déroule d'autant mieux que j'ai maintenant une bouilloire à disposition quasiment partout où je vais...
Ainsi quelques dégustations ont eu lieu mais n'ont pas encore été retranscrites...
Il faudrait que je prenne le temps de le faire, mais difficile dans mon emploi du temps plus ou moins aléatoire...

Aujourd'hui, je m'en viens vous présenter l'un des sachets de chez Lupicia que j'ai recu fin Janvier après le concours de Estelle du blog Volutea.
Il s'agit d'un sachet aluminium de Matcha instantanée aromatisée à la Pomme.

Alors pour tout vous avouer, je n'ai que très peu d'expérience concernant le Matcha, c'est bien le seul type de thé vert japonais sur lequel je ne me suis pas immédiatement tenté ayant très peur de louper sa préparation et surtout de savoir le doser par rapport à son amertume très connue.
Ainsi ce sachet déjà pré-dosé me semblait être une première expérience plutôt abordable pour moi...

Ce qu'en dit la marque (ici le nature mais la base est la même):

MATCHAWAY NATURE
Matcha instantané | Japon
De couleur vert vif et à la légère amertume, ce matcha est une invitation à découvrir les saveurs traditionnelles du Japon. Vous pouvez aussi y ajouter du sucre ou du lait.

Le matcha utilisé est le "Satsuma", un matcha de qualité supérieure issu du sud du Japon. Le plus grand soin a été apporté aux cultures et les feuilles récoltées ont été moulues avec des techniques traditionnelles.

Ce Matcha d'un genre nouveau a été pensé pour une préparation sans le fouet à matcha (chasen), il se dissout instantanément.


Mon Avis Personnel :
Je me lance donc dans l'ouverture de ce sachet et tombe face à une poudre verte odorante fortement la pomme verte (peut être moins acide de la Pomme Tsugaru de la marque, mais j'ai tout de même une impression similaire.

Je regarde l'emballage : Verser 150mL d'eau chaude ou de lait sur la poudre, Mélanger bien. Bon bah on va tenter avec de l'eau (parce que le lait hein...)






J'obtiens un thé vert foncé humant fortement la Pomme, mais celle fois j'ai plus l'impression de sentir une Pomme Royal Gala qu'une Granny Smith... Allons bon, je goûte.




Ma première réflexion, c'est bon c'est sympa c'est un bon gout de thé vert avec de la pomme, même si ca fait un peu chimique, et puis l'amertume du matcha... C'est un peu particulier au départ mais j'ai presque tendance à m'y être habituée à la fin; même si ce n'est pas le genre d'amertume que j'apprécierai au jour le jour...
En revanche, MrCoffee quant à lui a beaucoup aimé ce petit gout amer relevé de sucré... (Je vais le convertir un jour!!!).

Un bon thé vert, mais rien d'exceptionnel ou de bien transcendant, en revanche bien pratique et peut être un bon début pour s'initier au Matcha.

samedi 18 février 2017

Guranse Green G32 - Thé du Népal, Jardin Guranse, Récolte Eté 2016 - Palais des thés

Bonjour,


Voilà bien fini le temps où les dégustations s'enchainait, il est vrai que depuis maintenant près de six bon mois, je restreins terriblement mes achats de thés de grands crus pour tenter de vider un peu mes stocks. A l'heure d'aujourd'hui, encore beaucoup de boites trainent mais mes achats de thés n'ayant toujours pas repris...
Bon, okey, j'avoue, je me suis acheté deux grands crus, mais Pu Erh dont pas à boire cette année, voilà voilà... (les amateurs de thés comprendront...)


Enfin bon, je me lance enfin avec bien 8 mois de retard dans la dégustation des thés récolté en 2016 que j'ai bien précieusement conservée pour vous prévoir une dégustation propre, nette, et surtout dans de bonnes conditions (je vous laisse aller sur instagram pour comprendre de quoi il en retourne).

Ainsi j'ai voulu commencer par celui qui est sans doute, l'achat hors catégorie de mon année 2016 à savoir le Guranse Green G32.

Nan mais c'est un Guranse donc ca c'est quand même habituelle...
Et puis du thé vert, c'est quand même banal...

Stop, je vous arrête tout de suite, ce n'est pas le premier essai de thé vert du jardin Guranse ( y a eu celui là, et même le Guranse Emerald Green qui est de la récolte automnal de cette année), seul chose que s'accorde à dire plusieurs de mes comparses, c'est que la qualité gustative de ce thé n'est pas toujours la meilleur qu'il soit.

Soit, mais allons nous faire notre idée !

Ce qu'en dit la marque : (Palais des thés ayant effacé la plupart des pages de la récolte 2016, je n'ai pu la trouvé qu'en Anglais sur un site marchand)
A lovely round, fresh plucking with fruit and mineral notes that become more vegetal, sustained by a good astringency that makes them linger in the mouth.

Traduction : Une belle rondeur en bouche qui laisse place à une fraicheur fruité et minérales qui deviennent au fur et à mesure végétale, soutenue par une bonne astringence qui donne de la longueur en bouche.


Je l'ai infusé en Gaiwan à 85-80° pendant 45 sec à 1 min à 4 reprises.

Mon avis personnel : 

Au nez, je pourrais le prendre pour un thé vert chinois avec des notes végétales d'herbes coupées et de légère notes métalliques propres à ces thés, mais je retrouve aussi un peu ensuites des notes plus fraiches de rosée et des notes fruitées fraiches ainsi que des notes de légumes cuits type haricots verts.
En bouche, lors de la première gorgée, on est directement renvoyé dans la douceur des thés népalais mais également leur coté plus charpenté, impossible de le confondre avec un thé vert chinois, même si les notes métalliques pourraient nous y perdre. Je retrouve aussi une légère astringence, fraiches et fruités, j'ai l'impression de croquer dans un fruit juteux sans pour autant arriver à mettre un nom sur le fruit en question.
A la seconde infusion, en revanche, je regrette d'avoir poussé l'infusion à 1 min, l'astringence ressort énormément accompagné des notes métalliques et végétales qui reste fraiche en longueur. Ce thé capricieux? Oui énormément ! 
Allez je n'en démords pas, je m'attaque à la troisième infusion!
La troisième infusion, est beaucoup plus lisible, je ressens d'abord des notes sucrée fruité puis des notes végétales, l'astringence est toujours présente en longueur mais atténuée. Ici, les notes de légumes verts (haricots verts) commencent à ressortir plus nettement ce qui n'est pas pour me déplaire.
La dernière infusion est beaucoup plus fine, on voit bien que j'ai un peu trop demandé à ce thé. Elle est très proche de la précédente, mais on retrouve une finesse et une fraicheur en bouche que j'avais juste apercue dans la première infusion. On retrouve l'effet d'une infusion fraiche dans la brume de rosée où le coté métallique à presque disparu mais laisse quelques touches en longueur associé à l'astringence douce de ce thé. Une dernière infusion tout en rondeur !